Consultation publique sur les RMOA du DINCH et du DEHTP

France - Le MEDDE a confié à l’Anses, le soin de réaliser une analyse de la meilleure option de gestion des risques (RMOA) sur le DINCH et le DEHTP, en raison des préoccupations que ces substances posent : elles sont en effet utilisées pour fabriquer des plastiques dans des produits de consommation courante (jouets, articles de puériculture, etc.) en tant qu’alternatives à des phtalates déjà interdits pour ces usages. A la suite d’un an de travail sur ces substances, l’Anses a rendu, le 03/03/15 un avis sur le DEHTP et sur le DINCH. Le MEDDE propose donc une consultation publique d'1 mois sur ces avis, jusqu’au 18/06/15.